Selon l’UNESCO…

la gestion des connaissances a joué et joue un rôle fondamental dans le contexte de la COVID-19. Dans le cadre d’une conférence donnée à propos de la gestion des connaissances (Knowledge Management in a time of crisis), Paul G.C.Hector (Advisor for Communication & Information, UNESCO), a expliqué que la crise sanitaire a démontré l’intérêt d’investir dans la gestion des connaissances : en effet, la gestion des connaissances a permis à l’Unesco de fonctionner, de collaborer efficacement et d’innover pendant la pandémie. M. Hector a également souligné l’importance de saisir et de diffuser les expériences et les enseignements issus de la COVID-19 au niveau mondial par le biais d’études de cas, de bilans après action, d’analyses rétrospectives.

Retenir les leçons pour ne pas oublier : il est effectivement vital de capitaliser les expériences acquises durant ces 18 mois de crise; es responsables en gestion des connaissances ont un rôle majeur à jouer en apportant le cadre méthodologique requis afin de veiller à la pérennisation de ces connaissances et à leur transfert pour les générations futures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s